Depuis février 2014, Fontaine de la Mare aménage le "Gourbi du Marais", son "No man's land art", atelier d'eau et de vent, situé en baie de Somme, à l'entrée de Cayeux-sur-Mer, dans les bas-champs.

Face à une vraie mare habitée par des blairies et des grenouilles, il y a déjà préparé les deux installations "Utopie du réel" et "Je vous uto-pique" pour "Utopia", le thème des 30 ans du Génie de la Bastille en juillet et septembre 2014 à Paris.

Cette mare est la réalisation d'une véritable utopie datant de sa jeunesse artistique, lorsqu'il y a environ trente ans, au bord et dans l'étang familial de Brimeux près de Montreuil-sur-Mer (ancienne Picardie), il a commencé à créer ses premières installations. 

Son but est de créer un véritable Parcours Poétique et Plastique.
Il utilise notamment pour ces nouvelles créations des éléments collectés sur les plages de Picardie maritime : casiers à seiches désaffectés, débris du chalutier-coquillard "Baie des Anges" échoué au Tréport/Mers-les-Bains...

Sur la surface vierge de l'eau, le plasticien a imaginé dans l'esprit de Monet des "nymphéarts" ou assemblages colorés aux effets aquatiques. Pour les disposer, il a eu la chance d'acquérir une barque, annexe du bateau "l'Alter Ego", ayant appartenu à un navigateur solitaire.

Après avoir longtemps œuvré dans des espaces clos ("Gourbi de la Mare" à Paris, "Gourbi de la Mer" au Tréport), il désire apporter une dimension plus spatiale à ses sculptures ainsi que davantage d'amplitude à son univers intimiste.
  1    2  
Diaporama