Exposition personnelle à la galerie du Génie de la Bastille, du mercredi 10 au dimanche 14 février 2016 : "Visions du Tréport : Coquilles, Essence/Naissances".
Ouverture de 14 h à 20 h.
Vernissage : jeudi 11 février à partir de 18 h.
Finissage : dimanche 14 février à partir de 17 h.


Note d'intention :

"Plasticien au service du symbole, je recherche les sens profonds ou sacrés d'un objet érigé en vibrations.
Mes dernières créations évoquent le rétablissement d'une coquille à partir de ses brisures, pour invoquer la renaissance des énergies qu'elle recelait avant son éclatement.
Mon parcours artistique chemine vers l'éclosion, le propre de la coquille étant de sécréter des vies à naître mais aussi de se fendre et de les libérer.
J'espère que ma sculpture incorporée aux diverses installations reflète l'harmonie retrouvée d'une source intacte."

 



Coquilles
Essence/Naissances



Dans la continuité de l'exposition «Matières Mots Mémoires» présentée en avril 2015 à la galerie des Ateliers de Ménilmontant, Fontaine de la Mare propose "Coquilles, Essence/Naissances", innovant par le biais du pastel sur toile et papier :

Sur des casiers-berceaux marins reposent quelques coquilles organiques (sculptures).
De ces coquilles naît l'Énergie-Lumière (série de dessins en couleurs) à travers laquelle émergent trois coquilles symboliques.
Les coquilles-icônes du Tréport (chalutier, falaise, église Saint-Jacques) figurent des protections complices de l'existence face aux éléments naturels (eau, terre, ciel). Ici, leur trilogie agit comme une osmose, un lieu de fusion avec la création (alchimie du chiffre 3).


Toujours en synergie avec les paysages tréportais, l'artiste présentera en avant-première ses croquis de l'estacade effondrée cette année, selon sa vision originale.

Eléments exposés au mur et au sol :
Sculptures en marbre et albâtre. Dessins au pastel. Photos-poèmes. Casiers à seiches et filets.




 
  1    2    3  
Diaporama