"25e Rencontre de sculpture" à Etaples-sur-Mer (Pas-de-Calais)
Salle de la Corderie.
Du samedi 3 au dimanche 18 mai, 9 h-12h, 13 h 30-17 h 30. 
Vernissage : samedi 3 mai à 11 h.


Dématérialisation plastique : art de sublimer poétiquement une construction disparue, en symbolisant sa mémoire par la réunification temporaire et significative de ses vestiges.
Ce concept privilégie une seule construction à la fois pour son caractère essentiel, mais il peut aussi transcender plusieurs thèmes dans une composition scénographique (exemple : «Eglise et chalutier, dialogue de coquilles»).


"Eglise et chalutier, dialogue de coquilles".


Installation en deux parties réalisée à partir de gravats de marbre de l'église Saint-Jacques d'Abbeville «déconstruite» au printemps 2013 et de débris du chalutier-coquillard "Baie-des-Anges" naufragé au Tréport en novembre 2013.

Chaque partie intègre une sculpture en albâtre :

1. «Le cœur en albâtre écoute». 27 x 21 x 15 cm. 10 kg env. Posée sur un billot de chêne formant autel.
Haïkus écrits en rouge sur des gravats roses et des photos de l'église Saint-Jacques :

Ci-gît dans nos mémoires
La Saint-Jacques d'Abbeville
Nue de pierre à jamais

Vaisseau sur la ville
Je vibre et respire
Coquille vers le ciel
 
2. «Coquillonne, oreille de mer». Albâtre en partie poli. 27 x 21 x 15 cm. 10 kg environ. Posée sur un socle de filets de pêche.
Haïkus écrits en rouge sur des débris en résine et des photos du chalutier-coquillard "Baie-des-Anges" : 

Entends le "Baie-des-Anges"
Bateau envolé
Son chalut est plein d'oiseaux

Musicalement
Coquille aérienne
Sur mer comme au ciel


 
Diaporama