Projet  de Fontaine de la Mare pour le Génie de la Poésie 2015 : "Insurrection/Résurrection"
à la Galerie du Génie, 126 rue de Charonne, 75011 Paris.
Du mercredi 4 au dimanche 15 mars.
Ouverture du mercredi au dimanche de 14 h à 20 h.
Dans le cadre du 17e Printemps des poètes, thème général : L'insurrection poétique".

 

"Pierres qui parlent"
Insurrection poétique/Résurrection plastique

 

Insurrection poétique : Mes pierres s'éveillent et me font parler...
Résurrection plastique : Mes pierres s'égrènent dans l’espace-temps...


Installation composée de deux casiers sur lesquels sont posés six sculptures (albâtre, marbre, stéatite), chemin d’images de ces six sculptures dans la nature avec huit haïkus écrits en bleu au format A3 et plastifiés.





"Haïkus de la pierre qui parle"

Il arrive en moi
Du futur de ma mémoire
Le désir de pierre

Un bloc devant moi
Je lui parle avec les mains
Il me fait confiance

Ma main l’a poli
L’albâtre est toujours vivant
Je suis nu devant lui

Elle est fière et vive
Cette pierre de son eau
Beauté translucide

Toucher doucement
Eclairé de l’intérieur
L’albâtre neigeux

Si ma main révèle
Le nuage dans la pierre
Je voyage avec

Les mots sont venus
Comme les pierres du ciel
En amis fidèles

Il naît des étoiles
De la pierre à mon désir
Je monte avec elles


 




PRESENTATION GENERALE DE L'EXPOSITION
"LE GENIE DE LA POESIE 2015 : INSURRECTION-RESURRECTION"


 
Parfois, insurrection, c’est résurrection»
Victor Hugo, Les Misérables.
 
 
Après les deux éditions de «Passion Poésie» à la Galerie des Ateliers d’Artistes de Belleville, cinq plasticiens-poètes créent le "Génie de la Poésie" pour le 17e Printemps des Poètes dans la nouvelle Maison aux Artistes-Galerie du Génie.
Sur le thème de l’Insurrection poétique proposé par le Printemps des Poètes, la poésie surgira de partout, du sol au plalond, dans les photos, suspensions et installations.
Oeuvres de Christiane Dujon, Fontaine de la Mare, Lika Kato, MWLC, Passante Pensante,
Performance plastico-musicale de Christiane Schmitz, récital de Jean-Baptiste Musset.



La Maison aux Artistes-Galerie du Génie, 126 rue de Charonne, Paris 11e.
Du mercredi 4 au dimanche 15 mars 2015.
Ouverture du mercredi au dimanche, de 14 h à 20 h.
Vernissage : vendredi 6 mars à partir de 18 h.
Finissage : dimanche 15 mars à partir de 15 h.


Christiane DUJON associe photographie et poésie, leurs fragments mêlés s'affrontent, luttent et basculent hors d'elle, dans le lieu de l'exposition...

"Sculpteur de pierres et de mots, FONTAINE DE LA MARE dialogue avec ses pierres dans l'installation "Pierres qui parlent, insurrection poétique/résurrection plastique".

Le thème de Lika KATO est l’eau. Les aquariums remplis d’eau sont notre corps. Dedans, nos mots reposent, se baignent, se précipitent et ne peuvent nous transmettre qu’une partie de ce qu’ils disent.




Prenant le prétexte d’une ancienne chanson de Jacques Higelin «J’aurais bien voulu»; MWLC donnera un aperçu de sa manière de voir le monde contemporain. à travers un parcours photographique.

Sur la terre comme au ciel, PASSANTE PENSANTE rêve… Elle toile-tisse l’aire du temps avec des installations photographiques, un texte poétique «Le cercle du temps» et des carnets d’artiste.

Intervention-performance de CHRISTIANE SCHMITZ : Venant de la danse, du chant, de la philosophie et des arts énergétiques, Christiane Schmitz les associe pour interagir avec les œuvres plastiques par une mise en mouvement et en son.
Samedi 7 et dimanche 15 mars (16 h-18 h)


JEAN-BAPTISTE MUSSET a fondé le groupe «Les Poubelles Boys» avec lequel il voyage depuis des années en France, en Europe et à travers le monde. Parallèlement à cette aventure artistique, il compose des chansons pour un nouveau répertoire, en solo, cette fois.
Dimanches 8 et 15 mars à  partir de 16 h.

Texte pour le Dossier de presse :
Fontaine de la Mare

Le sculpteur-plasticien Fontaine de la Mare dialogue avec ses pierres et ses mots dans "Pierres qui parlent, insurrection poétique/résurrection plastique". Cette nouvelle installation s’enracine dans son univers marin de la côte normando-picarde avec les casiers à seiches et les photos des sculptures sur des filets de pêche.


Insurrection poétique : Mes pierres s'éveillent et me font parler...
Résurrection plastique : Mes pierres s'égrènent dans l’espace-temps...
Installation composée de deux casiers à seiches sur lesquels sont posés six sculptures en pierre (albâtre, marbre et stéatite), d’un chemin d’images de ces six sculptures photographiées sur des filets de pêche, avec des haïkus écrits en bleu au format A3 et plastifiés.

Ateliers : Paris-Belleville, Le Tréport, Cayeux-sur-Mer.
Mail : fontainedelamare@gmail.com
Site : www.fontainedelamare.odexpo.com

 



 
  1    2  
Diaporama